Thématiques

Langues régionales

Présentation

NOMBRE DE DOCUMENTS : 946

Pour partager cet element, vous devez activer les cookies liés a cette fonctionnalité

Gestion des cookies
Les Hauts-de-France sont une terre de tradition avec une identité régionale forte.

La région dispose de langues régionales qui font la fierté de ses habitants : le picard, le ch’ti et le flamand.

Le picard, issu de la « langue d’oïl » est historiquement parlé dans le nord de la France, de l'Oise au Pas-de-Calais et en Belgique, dans la Province du Hainaut. Dans le Nord et le Pas-de-Calais, la langue est appelée "ch’ti", "patois de Nord" ou "ch'timi".

L’histoire de la littérature Picarde a commencé il y a onze siècles avec l’un des tous premiers textes en « langue vulgaire » du Nord de la France, la Cantilène de Sainte Eulalie, écrit à la fin du IXe siècle dans la région de Saint-Amand et qui comporte déjà des traces de picard. Le picard s’affirme au XIIIe siècle comme langue littéraire et connaitra son apogée à la fin du XIIIe siècle et au XIVe siècle où il se mêle dans les textes avec le francien, qui donnera naissance au français.

Le flamand est quant à lui reconnu comme une "langue régionale de France" par la République française, et est toujours parlé par 60 000 locuteurs, de Dunkerque à Lille.