Recherche avançée

Édifices et monuments de la ville de Compiègne : Souterrains

Détails du document
Description :

Cet ensemble constitué par Jean-Antoine François Léré contient un cahier de seize pages et une pièce avec trois dessins aquarellés.

On trouve dans cet ensemble des notes sur les carrières du Palais de Compiègne, sur les carrières de la ville et des dessins aquarellés représentant les coupes d'une cave située rue Royale.

Jean-Antoine François Léré est né à Compiègne en 1761, il lègue à la postérité un savoir demeuré à l'état brut, sous forme de notes et de dessins précieux pour l’histoire picarde. Pharmacien de formation, Léré se dévoue d'abord assez longtemps à l'administration de sa cité. Après la seconde abdication de Napoléon 1er en juillet 1815, Léré semble s'être désintéressé de la vie publique pour se consacrer entièrement à ses multiples enquêtes. En 1819, il est officiellement chargé par la préfecture de l'Oise, d'une mission de recherches sur les monuments du département. Ruiné en 1823, abandonné par sa femme et sa fille, il est accueilli à l'hôpital général d'où il poursuit ses recherches et meurt en février 1837.

Licence : Licence Creative Commons

Citer ce document:

Léré, Jean-Antoine François (1761-1837), “Édifices et monuments de la ville de Compiègne : Souterrains,” L'Armarium, consulté le 2 juillet 2022, https://www.armarium-hautsdefrance.fr/document/18624.

Localisation

Auteur(s) : Léré, Jean-Antoine François (1761-1837)

Lieu de conservation : Bibliothèques de la ville de Compiègne

Type : text, Archives

Format:application/pdf, 5 p.

Langue(s) : fre

Cote : Bibliothèques de la ville de Compiègne. VDC 197 IX 1