Sujets

La Guerre 1914-17. Portail de la Vierge dorée. The golden virgin's porch

Détails du document
Description :

Plus vaste cathédrale de France (200 000m3 de volumes intérieurs), elle fut construite au XIIIe siècle dans un style gothique.

La cathédrale est édifiée au XIIe siècle sur les plans de Robert de Luzarches puis de Thomas de Cormont et son fils Renaud. Le chantier commence en 1220 et se termine en 1288. La cathédrale accueille de nombreux pèlerins puisqu’elle abrite le crane ou chef de Saint Jean-Baptiste pris à Constantinople. Elle devient l’un des premiers lieux de pèlerinages du nord de la France au Moyen Âge. Elle est majoritairement de style gothique classique avec certains éléments de style gothique flamboyant et gothique rayonnant. Il s’agit de la cathédrale la plus vaste de France, impressionnante par ses dimensions : 42,30 mètres sous les voutes et 145 mètres de hauteur. Elle est restaurée au XIXème siècle par Eugène Viollet-le-Duc. Elle fut à peu près épargnée par les deux guerres mondiales et fut inscrite au Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco en 1981.

Durant la Grande Guerre, la ville d’Amiens occupe une position stratégique. Tout au long de la guerre, elle subit de nombreux dommages, particulièrement au printemps 1918 devant l’avancée de l’armée allemande. En 1915, l’Etat français décide de protéger la cathédrale avec des sacs de sable, l’orgue et les vitraux sont également démontés et mis à l’abri.

Au printemps 1918, l’évêque d’Amiens écrit directement au pape Benoit XV pour lui annoncer le bombardement imminent de la cathédrale. Le pape interpelle le nonce de Munich, futur Pie XII, qui obtient du gouvernement allemand que la cathédrale ne soit pas bombardée.

Robert Mallet fit don de sa collection de cartes postales relatives à Abbeville durant la guerre 1914-1914 et de cartes postales relatives à cette période à la ville d’Abbeville en 1999.

Licence : Licence Creative Commons

Citer ce document:

“La Guerre 1914-17. Portail de la Vierge dorée. The golden virgin's porch ,” L'Armarium, consulté le 2 août 2021, https://www.armarium-hautsdefrance.fr/document/18925.