Sujets

Belges dans les tranchées

Détails du document
Description :

Après les combats de 1914, les armées françaises et allemandes se retrouvent face à face sur le front du nord. Afin de ne pas perdre de terrain et pour protéger les hommes, le commandement décide de fortifier des abris sur place afin de défendre la place et de protéger les soldats. Les combattants s’enterrent alors dans des tranchées protégées par des barbelés. La guerre de position débute, elle durera quatre ans. Les premières tranchées sont sommaires. Il s’agit d’avantage d’un abri creusé rapidement par le soldat pour s’abriter des bombardements qui est ensuite relié à celle d’à côté afin de communiquer. Elles sont simples et peu solides. Au fil des mois, les tranchées sont étudiées et perfectionnées afin de résister aux bombardements et aux assauts. Les tranchées sont d’une profondeur de 3 mètres environ et sont créés en zigzag. Il existe 3 réseaux de tranchées, en première ligne pour les fantassins, suit la seconde ligne qui sert de repli pendant les bombardements et la troisième ligne, la tranchée de réserve qui sert pour le ravitaillement, le stockage pour les munitions, les provisions et le matériel.

Fergus Mackain était un soldat de l'armée britannique ayant combattu en France. Il est célèbre pour avoir réalité de nombreuses illustrations durant la guerre 1914-1918.

Robert Mallet fit don de sa collection de cartes postales relatives à Abbeville durant la guerre 1914-1914 et de cartes postales relatives à cette période à la ville d’Abbeville en 1999.

Licence : Licence Creative Commons

Citer ce document:

“Belges dans les tranchées,” L'Armarium, consulté le 20 juin 2021, https://www.armarium-hautsdefrance.fr/document/19347.

Période : 1914/1918

Lieu de conservation : Archives municipales et bibliothèque patrimoniale d'Abbeville

Type : image, Cartes postales

Format:image/jpeg, 9x14 cm

Langue(s) : fre

Cote : Archives municipales et bibliothèque patrimoniale d'Abbeville. CP00250