Sujets

Amiens - Les hortillonnages

Détails du document
Description :

Les alentours d’Amiens ont été façonné au fil des siècles par les tourbiers et les maraîchers. Ils ont extrait la tourbe qui servait pour se chauffer ou pour fertiliser les terres. Une mise en culture des marais aux portes d’Amiens et le long de la Somme et de l’Avre existe depuis des siècles. Les hortillonnages ont été créés sur des espaces marécageux. Ils sont constitués d’îles et de rieux (canaux) alimenté en eau par la Somme et l’Avre. La culture maraichère y est pratiquée depuis des siècles par les hortillons. Ce sont les hortillonnages qui donnèrent à la ville le surnom de "petite Venise du Nord", ils sont à l'origine une vaste zone maraicageuse. Au XVème siècle le site, utilisé pour la culture des légumes, se développe sur 1500 hectares autour d'Amiens, en 1900 le site est déjà réduit à 500 hectares. Aujourd'hui les hortillonnages sont situées dans l'agglomération urbaine Amiénoise et ont une supeficie de 300 hectares.Ce sont les hortillons aux nombre de 42 en 1762, formant une véritable communauté, qui fournissent en légume la ville d'Amiens et sa région. Le nombre d'hortillons a aujourd'hui grandement baissé laissant la place a de nombreuses parcelles transformées en jardin d'agrément ou en potager.

La ville d'Amiens est la deuxième ville la plus peuplée de la région Haut-de-France. Elle fut la préfecture de l'ancienne région Picardie. La ville est connue pour son patrimoine dont fait partie la Cathédrale Notre Dame d'Amiens et les hortillonnages.

Licence : Licence Creative Commons

Citer ce document:

“Amiens - Les hortillonnages,” L'Armarium, consulté le 17 juin 2021, https://www.armarium-hautsdefrance.fr/document/20329.

Localisation

Editeur : LL. (Paris)

Lieu de conservation : Archives municipales et bibliothèque patrimoniale d'Abbeville

Type : image, Cartes postales

Format:image/jpeg, 9x14 cm

Langue(s) : fre

Cote : Archives municipales et bibliothèque patrimoniale d'Abbeville. CP_PIC_06_0793