Recherche simple

La rue Saint-Corneille à Compiègne (Vue de l'Ouest à l'Est

Détails du document
Description :

La rue Saint-Corneille à Compiègne où se situe le cloitre du même nom.

L'abbaye Saint-Corneille est fondée en 877 par l’empereur Charles le Chauve et dotée de précieuses reliques qui font la réputation et la richesse de l'abbaye. Les rois de France viennent séjourner à Compiègne et comblent d'attentions l’abbaye, où certains y sont sacrés. C'est au XIIe siècle que les Bénédictins font prospérer l'abbaye. En 1656, Saint-Corneille tombe sous la coupe de l'abbaye du Val-de-Grâce ; désormais, sans abbé, les prérogatives séculaires de l'abbaye sont peu à peu battues en brèche par les évêques de Soissons. La Révolution lui est fatale : la communauté est dissoute en 1790. L'église abbatiale est rapidement destinée à la vente, elle est alors profanée et pillée. L’édifice concédé à l'armée devient une fabrique de salpêtre puis un magasin à fourrage. Cédée à la Ville par le ministère de la Guerre, Saint-Corneille est démolie afin de percer la rue qui porte aujourd'hui son nom et où seul le cloître demeure encore debout.

Source : http://www.musee-vivenel.fr/Arts_cloitre_saint_corneille.aspx

Licence : Licence Creative Commons

Citer ce document:

“La rue Saint-Corneille à Compiègne (Vue de l'Ouest à l'Est,” L'Armarium, consulté le 22 octobre 2019, https://www.armarium-hautsdefrance.fr/document/23849.

Localisation

Lieu de conservation : Bibliothèques de la ville de Compiègne

Type : images, Documents iconographiques

Format:image/jpeg

Langue(s) : fre

Cote : Bibliothèques de la ville de Compiègne. Rue St-Corneille MOUR 52