Recherche avançée

Reprodution de gravures sur bois éditées à Beauvais au début du XIXe siècle. La Sainte Trinité.

Détails du document
Description :

Reproduction des planches éditées à l'occasion de l'exposition de mai 1958 en l'Hôtel de Ville de Beauvais pour honorer la visite des Sociétaires de la Fédération Folklorique de l'Ile de France. Cette exposition a permis de mettre en avant quatre graveurs beauvaisiens tirés de l'oubli : Lucien-Côme Diot qui a créé le plus grand nombre de ces planches, Moisand et Dupont ses gendres ainsi que Frédéric Etienne Joseph Feldtrappe. En effet, ces gravures se trouvaient dans un fonds inexploré de la bibliothèque municipale de Beauvais en 1926. C'est à la fin du XVIIIe siècle que ces graveurs mirent leurs talents au service de la gravure populaire.

Cette image est une représentation de la Sainte Trinité ou Trinité. La Trinité représente pour l'Église Catholique le Dieu unique en trois personnes : le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Le Père étant celui "qui est éternel", le Fils étant "la parole de Dieu" et l'Esprit-Saint se voulant être "l'Esprit de Dieu".

Licence : Licence Creative Commons

Citer ce document:

“Reprodution de gravures sur bois éditées à Beauvais au début du XIXe siècle. La Sainte Trinité.,” L'Armarium, consulté le 19 octobre 2021, https://www.armarium-hautsdefrance.fr/document/24860.

Editeur : Chez Diot Imprimeur-Libraire et Papetier (Beauvais), Imp. Moissand (Beauvais)

Lieu de conservation : Réseau des médiathèques du Beauvaisis

Type : images, Documents iconographiques

Format:image/jpeg

Langue(s) : fre

Cote : Réseau des médiathèques du Beauvaisis. GR_000000000051