Recherche simple

Les fontaines minérales de Saint-Amand nouvellement découvertes par le moyen des principes chymiques

Détails du document
Description :

Natif d'Arras, François de Héroguelle a, à ses débuts, une carrière médicale assez errante : entre Londres, les Pays-Bas, Bruxelles, Tournai... C'est dans cette dernière ville qu'il prend connaissance d'une "merveilleuse fontaine chaude" non loin de là, à Saint-Amand. Se prenant de passion pour le sujet et le lieu, il devient Docteur pensionnaire de l'Abbaye et de la Ville de Saint-Amand. Son zèle d'inspiration mystico-commerciale, l'encourage à écrire 8 ouvrages sur les eaux minérales, dont 7 sur les eaux amandinoises. Son expérience, son engouement pour la chimie, sa recherche de médicaments nouveaux en opposition aux pratiques systématiques de l'époque (saignées, purgations...) font de lui un homme de progrès de la fin du XVIIe siècle, ouvrant la voie à de futures nombreuses générations de médecins thermalistes.

La première partie de cet ouvrage est consacrée aux eaux minérales et notamment à celles-que l'on peut trouver dans les différentes fontaines de Saint-Amand-les-Eaux. La deuxième partie est consacrée aux effets des eaux médicinales sur le corps humain et les recettes à base d'eau minérale permettant de guérir certains maux.

Licence : Licence Creative Commons

Citer ce document:

Heroguelle, François de (16..-17..), “Les fontaines minérales de Saint-Amand nouvellement découvertes par le moyen des principes chymiques,” L'Armarium, consulté le 15 juillet 2020, https://www.armarium-hautsdefrance.fr/document/26521.

Auteur(s) : Heroguelle, François de (16..-17..)

Date : 1682

Lieu de conservation : Service Patrimoine Ecrit de Saint-Amand-les-Eaux

Type : image, Livres manuscrits

Format:application/pdf, Reliure de parchemin, in-12. 256 p., 15,5 x 18,5 cm

Langue(s) : fre, lat

Cote : Service Patrimoine Ecrit de Saint-Amand-les-Eaux. 613.122_Ms.1