Sujets

Commentaire des Psaumes

Détails du document
default.jpg
Description :

Volume de 147 feuillets de parchemin inscrits à longues lignes sur 27 lignes d'une réglure tracée à la pointe sèche. C'est une minuscule caroline, irrégulière qui pourrait comprendre plusieurs mains.

CONTENU
Il s'agit d'un <a href="http://mlat.uzh.ch/MLS/text.php?tabelle=Hieronymus_Stridonensis_Incertus_cps2&rumpfid=Hieronymus_Stridonensis_Incertus_cps2,%20De%20expositione%20Psalmorum,%20%20%201&level=3&corpus=2&lang=0&current_title=PSALMUS%20PRIMUS.&links=&inframe=1&hide_apparatus="target=_blank">commentaire anonyme des Psaumes 1 à 148</a>, longtemps attribué erronément à Jérôme de Stridon.

Par ailleurs le verso de la garde supérieure comprend un fragment d'un Livre de confraternité de Saint-Bertin, qui donne une liste de 270 noms de religieux de l'abbaye de <a href="http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-de-corvey/"target=_blank">Corvey sur Weser (Hesse)</a>.

DÉCOR
Le décor de ce volume est constitué de lettres évidées (lettres décoratives exécutées au trait, dont les parties grasses sont figurées par une ligne double qui en limite le contour, et non par un aplat d'encre ou de couleur) et enclavées (combinaison de lettres dans laquelle certaines sont inscrites à l'intérieur de la panse ou de la concavité de la lettre précédente, ou greffées sur l'un de ses éléments, afin de produire un effet décoratif. ) ainsi que d'un dessin sur la garde supérieure.
Le style de ces lettres présente de nettes influences mérovingiennes et insulaires. On y retrouve un vocabulaire ornemental caractéristique de ces expressions artistiques, constitué d'entrelacs et de forme géométriques simples.

ICONOGRAPHIE
Sur un feuillet encarté au début du manuscrit, un personnage nimbé est dessiné à la plume avec, sous ses pieds, la citation de l'évangile selon Matthieu (IV,18) « Ambulans Jhesus juxta mare Galileam », qui permet de l'identifier comme le Christ.
La citation de l'évangile selon Matthieu (IV, 18) renvoie à une version du texte biblique pré-Vulgate, dite "Vieille Latine", que l'on trouve notamment dans Codex Gatianum (Paris, BNF, ms. nouvelle acquisition latine 1587), daté du VIIIe siècle et qui provient de la Bibliothèque de la Cathédrale Saint-Gatien de Tours.

PROVENANCE
Ce manuscrit porte l'ex-libris de Saint-Bertin, et une ancienne cote de cette abbaye.

RELIURE
Reliure moderne du XVIIIe siècle en veau brun avec un encadrement de simple filet a froid sur les plats. Dos à 5 nerfs, caissons fleuronnés et titre estampé à chaud : EXPOSITIO PSALMORM.

BIBLIOGRAPHIE
<a href="http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bec_0373-6237_1899_num_60_1_452522"target=_blank">Delisle, Léopold, "Note sur un fragment d'un Liber confraternitatum de l'église de Saint-Bertin", Bibliothèque de l'école des chartes, 60, 1899, p. 215-227.</a>

09e - 10e siècle

880

950

Cote ancienne : 69 (Saint-Bertin)

Licence :

Citer ce document:

“Commentaire des Psaumes,” L'Armarium, consulté le 20 mai 2022, https://www.armarium-hautsdefrance.fr/document/42885.

Lieu de conservation : Bibliothèque de l'Agglomération du Pays de Saint-Omer

Type : Manuscrit

Format:284 x 205 mm

Langue(s) : lat

Cote : Bibliothèque de l’Agglomération du Pays de Saint-Omer