Recherche avançée

Recueil

Détails du document
default.jpg
Description :

Volume de 207 feuillets de papier inscrits sur deux colonnes de 33 lignes pour la première pièce, à longues lignes sur 27 lignes pour la seconde pièce et à nouveau sur deux colonnes de 27 lignes pour la troisième et dernière pièce, les trois réglures sont à la mine de plomb. L'écriture est une Cursiva libraria régulièr et on serait tenté d'attribuer ces deux parties à une main différente, si les colophons de l'une et l'autre ne les attribuaient pas au même scribe Jean Kokeau ou Coquiau. Il n'empêche qu'il s'agit de deux écritures assez différentes

CONTENU
_1°, f. 1r-104v : Le<a href="www.persee.fr/doc/bec_0373-6237_1913_num_74_1_460864_t1_0143_0000_001"target=_blank">Livre des trois vertus à l'enseignement des dames</a>
a été écris par Christine Pizan en 1405. Il est dédicacé à Marguerite de Bourgogne, dauphine de France. Dans Le Trésor de la cité des dames, Christine affirme qu'après avoir terminé La Cité des dames, harcelée par la Raison, la Droiture et la Justice, elle a accepté de poursuivre son travail pour l'éducation des femmes. Elle y propose les leçons apprises de ces femmes célèbres aux femmes mariées ou non, y compris les nonnes, et les prostituées.
_2°, f. 105r-200 : Le Livre des bonnes mœurs est rédigé entre 1404 et 1410 par <a href="www.persee.fr/doc/ephe_0000-0001_1972_num_1_1_5807"target=_blank">Jacques Legrand</a>, frère augustinien champenois, navarriste, il est précepteur du jeune futur Charles VI, sous-aumônier, aumônier puis confesseur de Charles VI. S'il a dédié la plupart de ses œuvres à Michel de Creney (mort 1409), le livre des Bonnes moeurs est pour sa part dédié à Jean de Berry.
_3°, f. 201-206v. <a href="https://arlima.net/no/995"target=_blank">La danse macabre</a>. La danse macabre, a probablement été composée en France. On considère généralement celle peinte en 1424 au cimetière des Innocents de Paris comme le point de départ de cette tradition. Aujourd'hui détruite, elle nous est parvenue par un livre de l'éditeur Guyot Marchand, publié en 1485. Ensuite vinrent, entre autres, les fresques de Londres (vers 1430), de Bâle (une première vers 1440 et une seconde vers 1480), de La Chaise-Dieu (vers 1460-70), de Lübeck (1463). Pendant la deuxième moitié du 15e siècle, les danses macabres jouirent d'une popularité sans cesse grandissante.

DÉCOR
Le décor de ce volume est uniquement constitué par sa rubrique : initiales, pieds de mouche, soulignements, et lettres rehaussées - pour la seconde pièce les lettres rehaussées sont teinte en jaune..

RELIURE
Reliure en carton couvert de veau blond - restauration BnF des années 1954, qui a remplacé une "reliure en veau, fort endommagée", encore en place du temps de Michelant. Cette reliure a entraîné la destruction des anciennes gardes, qui comportaient, pour la première, un ex-libris ("Bibliothecae seminarii episcopalis Sancti Audomari"), d'après une mention au fol. Ar (qui parle d'une "note qui se trouvait sur le feuillet de garde"). Sur le dos, lettres "Mss" dorées et cote du manuscrit ("127") au pied.

PROVENANCE
_F. Ar : « Bibliothece seminarii episcopalis Sancti Audomari »
Ex-libris du séminaire de Saint-Omer, qui se trouvait sur l'ancienne première garde du manuscrit et fut recopiée au XIXe siècle lorsque le manuscrit reçut une nouvelle reliure.
_F. Bv : « Ce livre apartient à Anthoine Tenremonde a present lieutenent monseigneur de Fiennes ou chastel de Lille »
Antoine de Tenremonde (+ 1542) est le fils de Gilbert de Tenremonde. Il fut nommé en 1503 lieutenant du gouverneur de Flandre Jacques de Luxembourg (seigneur de Fiennes), avant de devenir chambellan de Charles Quint en 1520·
_F. 1r : « Ex dono executorum testamentorum R. D. Hanne past. Sancte-Aldegondis ».
Le testament de Jean Hanne, curé de Sainte-Aldegonde à Saint-Omer, date du 2 janvier 1677 ; il mourut le 5 décembre 1679 (cf. un article de GEORGES COOLEN, dans BSAM, t. 16, 1942, p. 351-355, qui ne cite pas ce manuscrit). Il était curé de Sainte-Aldegonde depuis au moins 1641 (ibid., p. 351). Les manuscrits Saint-Omer 428, 558 et 584 furent également donnés au séminaire par les exécuteurs testamentaires de Jean Hanne ».
_F. 104v. : Che livre escripsy sire Jehan Kokeau du Grousaigez. En l'an mil iiiiC lxxiiii ou mois de juing
Famille de Tenremonde (f. 206v) [1476] 1476 « Che livre est à Guibert de Terremonde et fut escript en l'an de grasce mil et iiiiC LXXVI en l'ostel d'Escornay par mestre Jehan Coquiau chappelain de madame de Sottenghien d'Escornay de Huncegnies. Prie pour ladite dame et pour Guibert et pour chely qui l'a escript. Amen »
Gilbert de Tenremonde mourut avant 1493. "Madame de Sottenghien, d'Escornay de Hucegnies" est vraisemblablement Jacqueline de Gavre, dame d'Escornaix (+ 2 septembre 1476), femme de Jean de Luxembourg, seigneur de Sottenghien. L'hôtel d'Escornaix se trouvait à Audenarde

BIBLIOGRAPHIE
_H. PIERS, Extrait du catalogue inédit des manuscrits de la Bibliothèque de Saint-Omer - Manuscrit N°127 Revue du Nord: Archives de l'ancienne Flandres, vol.5; Lille, Vanackere Fils, 1835-1836. p.198-200
_JOSEPH VAN PRAET, Recherches sur Louis de Bruges, seigneur de la Gruthuyse, 1831
_PIERS, H., « Description des manuscrits 15, 60, 127, 178 et 660, 249, 750, 764, 769, 776, 820, 837 de la bibliothèque de Saint-Omer », Mémoire de la Société des Antiquaires de la Morinie, 3, 1836, p. 95-159.
_Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), <a href="http://saint-bertin.irht.cnrs.fr/site/php/notice.php?id=Saint-Omer127&catalogue=st-omer"target=_blank">«Notice de Saint-Omer, Bibliothèque d'agglomération de Saint-Omer, 127»</a>, dans Stutzmann Dominique (dir.), Saint-Bertin : centre culturel du VIIe au XVIIIe siècle, 2016. Consultation du 26/11/2019.

1474

1476

Licence :

Citer ce document:

Christine de Pisan (1364 - 1431) et Jacques le Grand (v. 1360- v. 1415-1418), “Recueil,” L'Armarium, consulté le 8 août 2022, https://www.armarium-hautsdefrance.fr/document/43126.

62500, Saint-Omer, France

Localisation

Auteur(s) : Christine de Pisan (1364 - 1431), Jacques le Grand (v. 1360- v. 1415-1418)

Lieu de conservation : Bibliothèque de l'Agglomération du Pays de Saint-Omer

Thématique(s) : Les trésors

Type : Manuscrit

Langue(s) : Lat

Cote : Bibliothèque de l’Agglomération du Pays de Saint-Omer